About

Unity, interface utilisateur d’Ubuntu au début privilégiée pour les netbooks est maintenant utilisée par défaut depuis Ubuntu 11.04. J’ai personnellement découvert cette nouvelle interface a l’occasion du changement d’OS sur mon EeePC T91.

Assez critiquée, notamment pour la difficulté d’accessibilité, configuration et personnalisation, l’interface Unity s’avère cependant très pratique et intéressante pour les petits écrans (lanceur auto-hide, global menu à la façon OSX…). Ainsi, bien que peu configurable a première vue, j’ai décider de continuer avec cette interface en cherchant à l’optimiser.

Je m’efforcerai donc de faire partager les recherches que j’ai effectuées pour rendre cette interface agréable et fonctionnelle en les regroupant ici. Ce blog étant centré sur le EeePC T91 Multitouch il pourra tout de même intéresser les simples utilisateurs d’Unity et/ou possesseurs de netbook (tactile ou non).

Publicités

#6 Les quicklists

Les quicklists sont des sous-menus des lanceurs du Unity Launcher accessibles par un clic droit sur le lanceur concerné. Elle n’existent pas de bases et doivent être créées.

La démarche est la même que pour la création d’un lanceur permanent (voir post précédent) sauf qu’il faut rajouter quelques lignes au fichier. Voici le modèle d’un fichier de base d’un lanceur avec quicklist

[Desktop Entry]
Encoding=UTF-8
Name=Nom du lanceur 
Comment=Commentaire 
Exec=Commande à exécuter 
Terminal=false 
StartupNotify=true 
Type=Application
Icon=Icone 
OnlyShowIn=GNOME;Unity;Unity-2d

X-Ayatana-Desktop-Shortcuts=Raccourci1;Raccourci2;Raccourci3 

[Raccourci1 Shortcut Group]
Name=Nom du raccourci 1 
Exec=Commande à exécuter 
TargetEnvironment=Unity;Unity-2d

[Raccourci2 Shortcut Group]
Name=Nom du raccourci 2 
Exec=Commande à exécuter 
TargetEnvironment=Unity;Unity-2d

[Raccourci3 Shortcut Group]
Name=Nom du raccourci 3 
Exec=Commande à exécuter 
TargetEnvironment=Unity;Unity-2d

Les quicklists sont supportées sous Unity 2D depuis la version 3.8.6 : une mise a jour des paquets relatifs a unity-2d sera peut être nécessaire.

Voici deux listes des quicklists les plus intéressantes.

Il existe aussi une interface graphique pour gérer vos quicklists :
Unity Launcher Editor

#8 Matchbox Keyboard

Matchbox keyboard est un autre clavier virtuel non configurable mais plutôt sobre et élégant. Cependant, il n’apparaît pas automatiquement et passe parfois en dessous des fenêtres. La seule solution que j’ai trouvé pour le rendre plus fonctionnel est de créer des lanceurs. L’avantage est donc ici de pourvoir lancer et fermer facilement un clavier simple au moment voulu. Voici les deux fichiers de lanceurs

[Desktop Entry]
Name=Matchbox Keyboard 
Comment=Clavier virtuel 
Exec=matchbox-keyboard 
Icon=preferences-desktop-keyboard 
Terminal=false 
Type=Application 
StartupNotify=false 
OnlyShowIn=GNOME;Unity;Unity-2d
[Desktop Entry]
Name=Matchbox Keyboard Killer 
Comment=Enlever Clavier virtuel 
Exec=killall -v matchbox-keyboard 
Icon=/usr/share/icons/gnome/256x256/actions/edit-delete.png 
Terminal=false 
Type=Application 
StartupNotify=false 
OnlyShowIn=GNOME;Unity;Unity-2d

Un aperçu du clavier :

De plus, la disposition des touches est totalement personnalisable : elle dépend du fichier /usr/share/matchbox-keyboard/keyboard.xml.
Après avoir fait une sauvegarde du fichier d’origine on peut créer et utiliser ses propres fichiers .xml (en s’aidant du fichier d’origine) 

cd /usr/share/matchbox-keyboard/
sudo cp keyboard.xml keyboard-default.xml
sudo gedit keyboard-perso.xml keyboard-default.xml

On peut ainsi changer la disposition du clavier a tout moment en copiant le fichier du clavier voulu dans le fichier keyboard.xml

sudo cp /usr/share/matchbox-keyboard/clavier-voulu.xml /usr/share/matchbox-keyboard/keyboard.xml

J’ai personnellement fait un clavier azerty avec ajout d’un pavé numérique, pavé de déplacement, des touches Fonction, Suppr et Alt Gr. Le second clavier est une optimisation sur 4 lignes au lieu de 5.

#9 Messaging Menu

Le Messaging Menu est le menu qui se lance lors d’un clic sur la petite enveloppe en haut a droite de l’écran. Il contient de base des raccourcis vers Empathy, Evolution, Gwibber et Ubuntu One. Il est possible de le personnaliser. Les raccourcis vers les applications se trouvent dans /usr/share/indicators/messages/applications/ sous forme de fichiers texte sans extension contenant le chemin vers un fichier .desktop (les mêmes que ceux utilisés pour les lanceurs). Il suffit de gérer les fichiers contenus dans ce dossier pour modifier le menu.

  • Ajouter une application au Messaging Menu
  •  
    Il faut créer le fichier de raccourci avec le chemin vers le fichier .desktop (remplacer « application » par l’application désirée ou un nouveau nom pour un raccourci personnalisé)

    sudo bash -c "echo /usr/share/applications/application.desktop > /usr/share/indicators/messages/applications/application"

    Si le fichier .desktop n’existe pas encore ou doit être modifier (raccourci personnalisé) il faut l’éditer (voir post #5)

    sudo gedit /usr/share/applications/application.desktop
  • Remarques
  •  
    – Les raccourcis utilisés pour les quicklists n’apparaissent pas sauf pour Evolution (qui est intégré de base), je n’ai pas trouvé les fichiers qui gérent ça.

    – Les applications sont rangées pas ordre alphabétique.

    #10 Thunderbird Indicator

    Evolution ayant des petits problèmes de fenêtre (elle dépasse de l’écran et ne gère pas bien le plein écran), il moins intéressant de l’avoir dans le Messaging Menu que Thunderbird. Cependant les raccourcis vers les Contacts et un Nouveau Message sont pratiques, pour les garder on ne peut pas utiliser la méthode précédente. Deux solutions s’offrent a vous :

  • Utiliser le fichier d’Evolution et modifier juste les rubriques « Name » et « Exec ».
  • On garde tout de même le fichier en sauvegarde.

    sudo cp /usr/share/applications/evolution.desktop /usr/share/applications/evolution-sauv.desktop
    sudo gedit /usr/share/applications/evolution.desktop

    Voici le fichier modifié :

    [Desktop Entry] 
    Name=Messagerie Thunderbird 
    GenericName=Groupware Suite 
    X-GNOME-FullName=Evolution Mail and Calendar 
    Comment=Manage your email, contacts and schedule 
    Exec=thunderbird %u
    Icon=evolution 
    Terminal=false 
    Type=Application 
    Categories=GNOME;GTK;Office;Email;Calendar;ContactManagement;X-Red-Hat-Base; 
    StartupNotify=true 
    X-GNOME-Bugzilla-Bugzilla=GNOME 
    X-GNOME-Bugzilla-Product=Evolution 
    X-GNOME-Bugzilla-Component=BugBuddyBugs 
    X-GNOME-Bugzilla-Version=2.32.x 
    X-GNOME-Bugzilla-OtherBinaries=e-addressbook-factory;e-calendar-factory 
    MimeType=text/calendar;text/x-vcard;text/directory;application/mbox;message/rfc822;x-scheme-handler/mailto 
    X-Ayatana-Desktop-Shortcuts=Compose;Contacts 
    X-Ubuntu-Gettext-Domain=evolution-2.32 
    
    [Compose Shortcut Group] 
    Name=Compose New Message 
    Exec=thunderbird mailto: 
    TargetEnvironment=Messaging Menu;Unity 
    
    [Contacts Shortcut Group] 
    Name=Contacts 
    Exec=thunderbird --addressbook 
    TargetEnvironment=Messaging Menu;Unity
  • Il existe aussi le paquet Thunderbird Indicator
  •  
    Avec ce paquet, les raccourcis « Contacts » et « Compose email » n’apparaissent qu’au lancement de Thunderbird. On peut donc rajouter ces raccourcis dans le fichier thunderbird.desktop, ils seront recouverts par les précédents au lancement de Thunderbird. Les autres différences sont l’icône personnalisable et la notification lors de l’arrivée d’un nouvel e-mail quand Thunderbird tourne en fond (l’enveloppe devient bleue).

    Il semble que lorsqu’on désinstalle ce paquet, les raccourcis de thunderbird.desktop s’affichent toujours. Libre à vous de le laisser installé ou non.

    sudo add-apt-repository ppa:ruben-verweij/thunderbird-indicator
    sudo apt-get update
    sudo apt-get install xul-ext-indicator
    

    Ce paquet a été traduit en français, il se trouve ici ainsi que les instructions d’installation.